Ils parlent
de la colocation

Viviane Capitaine

Yves Dupas

Propriétaire bailleur de la colocation du centre de Carquefou.

Entretien réalisé en novembre 2022.

Nous vous laissons découvrir l’entrevue avec Monsieur Dupas, le bailleur privé de notre nouvelle colocation de Carquefou !

Bonjour ! Pourriez vous vous présenter, nous parler de votre métier et de votre parcours ?

Bonjour ! Je m’appelle Yves Dupas, j’ai 70 ans et je gère un parc de patrimoine locatif.

J’ai toujours baigné dans le domaine du bâtiment. Après avoir travaillé au sein de l’entreprise familiale, je me suis lancé seul. Je voulais construire moi-même pour louer ensuite. Aujourd’hui, après avoir fait beaucoup de location « traditionnelle », je me suis dit qu’il me restait un local à Carquefou à transformer. J’ai lu un article sur Loki Ora sur le journal et j’ai appelé : j’y ai vu un sens dans la location de cet espace vide. J’ai pu imaginer un plan qui collait à la charte Loki Ora. En effet, j’aime les projets : y réfléchir et y penser, se projeter, imaginer les plans puis réaliser et construire le projet.

Le concept de Loki Ora est nouveau pour moi, je découvre, d’autant plus que je suis moi-même un senior ; je m’identifie à ce projet. Je suis rassuré étant donné que Loki Ora accompagne l’aspect relationnel de la colocation et qu’en amont, à travers le parcours de la colocation, l’association accompagne la formation du groupe de colocataires. Elle permet aux futurs colocataires de se connaitre et de se choisir.

 

Aujourd’hui, un français sur cinq est âgé de 65 ans ou plus et ce chiffre va continuer de croître. Selon vous, quels sont les besoins des seniors actuels et futurs?

Selon moi, les besoins des seniors concernent la santé, tant physique que psychologique (les deux sont reliés), autrement dit, bien vieillir !

Je vois également le fait d’avoir une place dans la société et d’avoir une sécurité financière.

La localisation du logement aussi est importante : ne pas être isolé et être proche des commodités, des activités.

Quels sont les mots qui vous viennent à l’esprit lorsque je vous dis « colocation seniors » ?

Les mots qui me viennent à l’esprit lorsqu’on évoque le terme « colocation seniors » :

  • Vieux
  • Ensemble
  • Location, locataire
  • Construire, bâtir

De votre point de vue, en lien avec votre domaine d’activité, quels sont les bénéfices et/ou intérêt de la colocation entre seniors ?

De mon point de vue la colocation et l’accompagnement de Loki Ora pendant la colocation permettent :

    • Un partage social : ne pas être isolé et seul
    • Partager un logement, ce qui signifie diviser les charges (avantage financier) ainsi que l’espace et l’énergie (avantage écologique)
    • Bien vieillir à travers un groupe de colocataires qui s’entend bien, l’émulation du groupe
    • S’enrichir et apprendre des autres, découvrir de nouvelles choses
    • Un mode d’habitat qui est rassurant si jamais on a un souci de santé, se sentir en sécurité

    Il est important que le groupe de colocataires s’entende bien et pour cela, il faut respecter le besoin d’indépendance, le mode de vie de chacun.e et comprendre les autres. Comme je dis souvent, « la vie est un équilibre ».

    Enfin, une question bonus pour clôturer cet entretien sur une note plus « humoristique » : pourriez-vous constituer votre groupe de colocataires idéal, que les personnes soient célèbres ou non, vivantes ou mortes? Laissez libre cours à votre imagination.

    Ma colocation idéale, ce serait avec ma famille disparue, toutes générations confondues ! Que ce soit une colocation ouverte, où l’on puisse faire des activités.

     

    PS : Je tiens à remercier Loki Ora d’avoir pensé à moi pour L’interview !

    ↑ retour aux actualités